L’affaire a fait la Une du journal Le Populaire … (https://www.lepopulaire.fr/saint-just-le-martel/justice/2018/11/15/travail-dissimule-dans-un-garage-clandestin-a-saint-just-le-martel-procedure-annulee_13053132.html).

Le 5 octobre 2018 , 11 personnes sont poursuivies pour travail dissimulé devant le tribunal correctionnel de Limoges.

Sur ces 11, 10 sont des garagistes passionnés de voitures anciennes, soupçonnés d’avoir fait travailler “au black” le onzième prévenu, dont les activités n’étaient pas déclarées, ce qu’indiquait un contrôle URSSAF réalisé en mars 2015 …

Le redressement dépassait les 100 000 €. Le prix d’une petite voiture de collection, quand même.

Seul petit hiatus : l’enquêteur qui avait mené le contrôle est aussi le frère d’un garagiste concurrent. Il n’était alors pas difficile d’arguer d’un conflit d’intérêt pour que la procédure soit annulée.

Ce qu’ont fait les juges.

 

Laisser un commentaire