“Marche ou crève qu’importe, mais paye”.

Le titre de l’article publié sur le site ActuaLitté est révélateur du malaise créé par L’URSSAF qui a repris la gestion de la très critiquée Agessa (https://www.actualitte.com/article/monde-edition/l-urssaf-aux-auteurs-marche-ou-creve-qu-importe-mais-paye/98509)

En cause : l’URSSAF, qui gère désormais l’action menée auparavant par l’Agessa (qui ne laissera pas un souvenir impérissable aux artistes -auteurs …), a repris ce dossier avec une légèreté et un manque de préparation qui font hurler. Fidèle à ses habitudes, l’URSSAF a en effet envoyé un appel à cotisation, sans explication préalable.

La bonne vieille méthode de l’URSSAF : on prélève, on assigne. On informe pas et réfléchit peu.

Laisser un commentaire