Le 28 avril 2020, le député Guy Bricout a déposé une proposition de loi afin de “créer les conditions d’un dialogue dans le cadre du contrôle par les URSSAF” (http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b2866_proposition-loi

Citant largement le Cercle Lafay qui dénonce les aberrations des Urssaf notamment dans leurs contrôles, ce texte a été cosigné par 41 députés

Est-il nécessaire de préciser que ce projet (comme tous ceux proposés par le Cercle Lafay) n’est aucunement dirigé contre les URSSAF ou la Sécurité sociale dans son ensemble…. ? Bien au contraire, l’objectif du Cercle Lafay est de contribuer à améliorer les relations entre les cotisants et les organismes lors des contrôles. Et il est même étonnant que ni les URSSAF, ni l’ACOSS ni le Ministère des comptes publics n’aient souhaité travailler avec le Cercle Lafay sur ce noble souhait. Notre think tank, avec le soutien de parlementaires impliqués, continuera son travail de proposition, dans l’intérêt des entreprises, de l’économie .. et aussi des URSSAF

Laisser un commentaire