Nous osons l’avouer…nous avons été bluffé par la présentation du compte twitter et la page de présentation de Florence Selvini, Inspectrice de recouvrement à l’URSSAF de Lorraine ! L’interessée, issue d’une Ecole de commerce,  indique que depuis 8 années elle se nourrit “d’échanges avec des employeurs passionnés, de visites d’entreprises et de découvertes en tout genre sur tous les domaines d’activités !”. Mieux, elle précise à la fin qu’elle serait  “ravie de rétablir quelques vérités sur le métier à l’image parfois poussiéreuse de ces fameux “inspecteurs fonctionnaires commissionnés sur les redressements effectués”. Un seul mot: “félicitations” ! Que l’on aurait envie, lors des contrôles, de tomber sur ce type de personne ouverte, passionnée, qui a le sens de l’entreprise et qui, n’en doutons pas, préfère expliquer que sévir !

Cependant, même si nous ne remettons pas en cause un seul instant la bonne foi et la passion de notre inspectrice, force est de constater que nous ne fréquentons pas les mêmes entreprises…! Il est en effet un lieu commun d’affirmer que l’image des URSSAF est totalement dégradée, qu’elle n’apparaît aucunement comme un partenaire de l’entreprise, que le dialogue est inexistant lors des contrôles, que les commissions de recours amiables ne servent à rien, que seule importe la culture du résultat … Voilà ce que les professionnels de notre Cercle entendent quotidiennement.

Si les URSSAF entendent changer de cap, des moyens simples existent, que le Cercle Lafay promeut dans son manifeste. Et les bonnes volontés pour faire avancer notre combat sont les bienvenues…d’où qu’elles viennent.

https://twitter.com/florenceir57?lang=fr

https://www.myjobglasses.com/professionals/5a85a240df49a63d504a9fbf?app=aphrodit

Laisser un commentaire

Rédigez votre commentaire
Indiquez votre nom