L’URSSAF de Normandie prendrait elle les  cotisants pour des déficients mentaux ? On en droit de se poser la question ! En effet, à « l’idée reçue » : « l’URSSAF est le fossoyeur des entreprises », ledit organisme répond : « le réseau des Urssaf porte une attention particulière à l’accompagnement des entreprises en difficulté. En 2018, 2 demandes de délai sur 3 exprimées par les entreprises normandes ont donné lieu à un accord » (https://twitter.com/Urssaf_Ndie/status/1114066407493337088)…

Oui. Et alors ?

Où est « l’attention particulière » voire la nouveauté, sachant que si ces délais n’étaient pas accordés, maintes entreprises seraient obligées de déposer le bilan et l’URSSAF ne récupérerait pas un sou…

Si l’URSSAF accorde des délais, c’est dans son intérêt.

Il ne faudrait pas oublier que c’est parfois l’URSSAF qui, par ses contrôles à la hussarde met l’entreprise en difficulté….

Un sujet dont l’URSSAF de Normandie se garde bien de parler.

Laisser un commentaire

Rédigez votre commentaire
Indiquez votre nom