Ça y est, suite au texte sur le « droit à l’erreur » dont le Cercle Lafay a maintes fois pointé l’inutilité, les pouvoirs publics ont poussé le raffinement jusqu’à réaliser un site (oups.gouv.fr) ! 

Un site très mignon, mais qui survole les questions et, incroyable, ne fait jamais référence au droit à l’erreur dans le cadre d’un contrôle URSSAF ….

Pourtant, Gérald Darmanin, à l’origine sûrement de ce site amusant et superficiel, sait que les URSSAF reconnaissent difficilement ce droit à l’erreur, lui-même devant parfois intervenir pour défendre le droit des entreprises, lorsqu’il voit passer un tweet dénonçant les abus des URSSAF

Partager
Article précédentl’URSSAF décourage le bénévolat
Article suivantPas de contrainte sans mise en demeure préalable
Cercle Lafay
Le Cercle Lafay (du nom de Bernard Lafay, député qui avait proposé en 1952 la généralisation des URSSAF) regroupe des spécialistes qui s’intéressent à cette institution et en dénoncent les excès.

Laisser un commentaire