Nous l’avons déjà dit : la Déclaration Sociale Nominative (DSN), censée, simplifier la vie des entreprises, leur coûte cher, nécessite beaucoup de travail….. et a surtout été mise en place pour là pour faire économiser beaucoup de temps aux URSSAF…( https://www.lecerclelafay.fr/2019/04/06/urssaf-travailler-moins-redresser-plus/).

Une tribune parue récemment dans les Echos et rédigée  par Sébastien Pannetier, expert comptable, revient sur cette question avec ce titre : « Pourquoi les règles de paie doivent-elles être simplifiées ? » (https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/opinion-pourquoi-les-regles-de-paie-doivent-elles-etre-simplifiees-1001152). Il dit : « certains pensent que les gestionnaires paie travaillent 4 jours par mois et doivent seulement appuyer sur 2 ou 3 boutons pour envoyer la DSN ou faire le bulletin de paie ».

Eh oui….malgrè les promesses des gouvernements successifs, la paie reste excessivement compliquée. La DSN a simplifié le boulot des organismes de recouvrement…sans contrepartie pour les entreprises.

Et que feront les URSSAF de ce temps économisé ? Ils l’utiliseront pour de nouveaux contrôles ?

Laisser un commentaire

Rédigez votre commentaire
Indiquez votre nom