Quel que soit le cadre du contrôle opéré, une délégation spécifique de compétence n’est pas nécessaire lorsque les URSSAF bénéficiaient déjà d’une délégation de compétence prenant la forme d’une convention générale de réciprocité (Nancy, Chambre sociale-section 2,10 octobre 2019, RG n° 18/02318)

Partager
Article précédentCommission amiable : un formalisme minimal
Article suivantIndispensable avis de contrôle
Cercle Lafay
Le Cercle Lafay (du nom de Bernard Lafay, député qui avait proposé en 1952 la généralisation des URSSAF) regroupe des spécialistes qui s’intéressent à cette institution et en dénoncent les excès.

Laisser un commentaire