Le cotisant qui veut contester une mise en demeure doit, préalablement à tout recours contentieux, saisir la commission de recours amiable de l’organisme concerné, à peine d’irrecevabilité de sa demande devant la juridiction de sécurité sociale. Or, en l’espèce, une cotisante n’avait pas saisi la commission de recours amiable d’une contestation de la mise en demeure portant mention des voies et délais de recours. Sa demande était donc irrecevable (Caen, Chambre sociale section 3, 17 octobre 2019, RG n° 15/04311)

Laisser un commentaire